Palmiers

Comment aménager un jardin exotique ?

Que ce soit pour cacher un vis-à-vis, apporter de la couleur ou des effets graphiques à notre jardin, les plantes exotiques sont des ornements tentants. Pourtant, créer un jardin exotique n’est pas une tâche à prendre à la légère et il faut être rigoureux dans le choix de son aménagement.

Étudier le terrain

Pour créer un jardin exotique durable, il vous faudra connaître la nature de votre terrain, mais également les variations de température de votre région. Il est bien connu que les plantes exotiques sont issues d’un milieu chaud, parfois tropical. Nos régions froides ne leur sont pas toujours adaptées, mais cela ne signifie pas qu’il est impossible d’en cultiver. Préférez les espèces rustiques afin de garnir durablement votre espace extérieur, mais attention à l’endroit où vous les planterez. Certaines espèces préfèrent les sols argileux, tandis que d’autres s’épanouissent plus facilement dans un sol rocailleux. Dans tous les cas, les plantes exotiques ne sont pas particulièrement adaptées aux sols trop humides et mal drainés. Faites également attention lors du choix de leur emplacement à ce qu’elles soient protégées des vents violents.

Choisir ses plantes

Si vous cherchez des plantes décoratives sans fleurs, le bananier rustique Musa Basjoo est une bonne solution. Imposant grâce à ses larges feuilles, il peut devenir la pièce centrale de votre aménagement et accueillir d’autres plantes ombreuses sous ses feuilles. D’autres plantes rustiques existent avec différentes formes de feuilles, comme le palmier chanvre ou la fougère dorée. Elles peuvent créer un bel écran de verdure, mais si vous souhaitez des fleurs, optez pour les bégonias, les passiflores ou le laurier-rose. Plus fragiles, certaines de ces plantes auront besoin d’être protégées des courants d’air. Vous pouvez les placer contre un mur, à l’abri du vent. Autrement, le bambou, planté en paquets groupés, peut former un paravent naturel pour protéger vos autres plantes sans briser votre ambiance tropicale.

Plante exotique

Entretenir son jardin exotique

Pour conserver les plantes exotiques durablement dans un jardin extérieur, il faut respecter quelques règles. Dans un premier temps, les pieds de vos plantes doivent être protégés, et ce dès l’arrivée des premiers froids. Avec du paillage ou des copeaux d’écorces, mais encore avec des espèces rampantes, couvrez les pieds de vos plantes. Il faut aussi savoir que les gros troncs sont plus résistants au froid, et ce, surtout s’ils ont été plantés à la fin du printemps, début de l’été. La plante se sera développée dans la terre chaude et résistera mieux au changement climatique. Protégez les grandes feuilles en les couvrant et si vous en découvrez des jaunes, ne les coupez pas immédiatement. C’est notamment le cas pour le palmier chanvre. Les plantes exotiques conservent parfois des nutriments dans leurs feuilles, même lorsque celles-ci jaunissent.

Le jardin exotique séduit de plus en plus de particuliers qui souhaitent mettre un peu de Sud dans leur extérieur. Toutefois, les plantes exotiques ne résistent pas à tous les climats. Aménager un jardin exotique est donc plus facile dans les régions chaudes, aux hivers doux. Dans les régions les plus froides, il faudra opter pour des plantes très résistantes et demandez conseil à un jardinier spécialiste.

Articles similaires

Back to Top