Conseils débutant : créer un potager dans son jardin

Se lancer dans un potager n’a rien d’instinctif : il faut suivre quelques règles de culture et de plantation pour s’assurer un bon rendement et surtout un goût au rendez-vous. Voici nos conseils pour les débutants.

Comment organiser son potager ?

Pour un débutant, la meilleure technique d’organisation est celle par saison : sur une parcelle de terrain, vous créerez quatre parties correspondant aux différentes saisons de l’année. Le but ? S’y retrouver rapidement et cultiver sereinement ses fruits et légumes chaque mois.

Cependant, il ne faut pas négliger l’organisation par association. Eh oui, certains légumes n’aiment pas être à côté d’autres ou au contraire adorent ça ! Par exemple, si vous plantez des radis à côté de plants de cerfeuil, vos radis auront un goût piquant. Il faut donc faire attention lors de la plantation de vos fruits et légumes. Pour y voir plus clair, nous vous avons préparé une sélection de denrées faciles à cultiver, de saison, et qui aiment être ensemble :

  • Parcelle Hiver : carottes / épinards / poireaux
  • Parcelle Printemps : pommes de terre / ail / fraises
  • Parcelle Eté : tomates / oignons / concombres
  • Parcelle Automne : choux / laitues / haricots verts

Comment fabriquer son potager ?

La première chose à faire est de délimiter le terrain de votre potager. Selon sa taille, vous saurez de combien d’espace vous disposez pour faire pousser vos denrées alimentaires. Pour un petit potager, vous pouvez calculer 1m² par espèce. Pour notre potager des 4 saisons, il vous faudrait donc idéalement un espace de 12 à 15m².

Une fois votre terrain délimité, il faut le préparer. Bêcher la terre, aérer le sol, passez le balai à feuille, défrichez les mauvaises herbes, épandez du terreau : tout doit être propre pour accueillir comme il se doit vos fruits et légumes. Ensuite, nous conseillons de délimiter les quatre morceaux de votre potager (qui correspondent à chaque saison) à l’aide de planches en bois. Cela évitera aux différentes cultures de se mélanger et/ou de se gêner entre elles, un risque possible lorsque l’on conçoit un potager. Pour créer cette délimitation, rien de plus simple : créez des tranchées, taillez du bois brut aux bonnes dimensions (le verni est mauvais pour la terre),  et utilisez un marteau de charpentier pour sceller les planches entre elles : c’est fini !

Attention, il ne faudra pas planter toutes vos graines d’un coup ! Les fruits et légumes ont des périodes de maturation très différentes, nous vous conseillons donc de vous renseigner dans votre jardinerie lors de l’achat de vos graines pour obtenir de précieux conseils sur la culture des fruits et légumes choisis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Articles similaires

Back to Top