Créer un jardin japonais : ce qu’il faut privilégier

Les japonais accordent une grande importance au jardin puisque pour eux, il s’agit d’un lieu de détente, de ressource et de méditation. Pour créer une ambiance zen, voici ce qu’il faut privilégier.

Privilégier les matériaux naturels

Pas besoin de faire un dessein pour saisir l’intérêt des matériaux naturels dans un jardin japonais. Il faudra donc accorder une grande importance aux essences de bois afin de faire ressortir une ambiance zen. La nature fait partie des grandes priorités des japonais, donc il faudra laisser de côté les meubles, les objets en synthétique ainsi que les rochers fait de résine. Le mieux sera donc de miser sur le bambou. Le pouvoir de séduction de bambou ne passe jamais inaperçu et ne fait que renforcer le style à instaurer. Toutefois, on peut très bien faire une exception de matière  pour une lanterne japonaise.

Exemple de lanterne japonaise que l’on trouve dans ce type de jardin.

Privilégier les éléments symboliques du Japon

Un jardin japonais se distingue des jardins à la française par ses divers styles décoratifs. En effet, il existe des éléments qui soulignent la particularité d’un jardin japonais à savoir l’eau, le rocher mais aussi les symboles bouddhistes. Pour ce dernier, on peut toujours nous inspirer d’une lanterne japonaise ou d’une statue de bouddha. Quant à l’eau, toutes les possibilités d’aménagement de point d’eau comme le bassin, la fontaine ou les cascades d’eau sont envisageables. Il faut tout simplement avoir un esprit créatif et de donner un sens à sa création. Pour le rocher, le choix d’emplacement est une évidence car il doit faire bonne figure sans qu’il encombre trop l’espace. Bref, pour éviter une faute de goût, faire le tour des jardins japonais s’impose afin de repérer ses grandes particularités. Bref, il serait créatif donc de jouer sur toutes les cartes des styles décoratifs japonais.

Privilégier la simplicité

Les japonais aiment tout ce qui est simple donc évitez de trop encombrer votre espace de plusieurs éléments. Evitez les plantes trop envahissantes en privilégiant par exemple le Bonsaï. Cette plante est beaucoup plus symbolique donc il faudra les multiplier et les éparpiller un peu partout. Ou mieux encore, les espacer de façon à les mettre un peu plus en valeur. D’autre part, une autre astuce qui fera mouche également est d’encadrer une statue ou une lanterne japonaise par exemple de ses Bonsaï. Et pour mettre en avant la sobriété de son jardin, on peut aussi limiter les artifices en se contentant juste de deux ou trois lanternes, un seul pont en bambou et deux cascades d’eau selon la taille de l’espace bien entendu.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Articles similaires

Back to Top