Mettre en place des jardinières de saison

Les guirlandes de fleurs, les balconnières estivales qui regorgent de plantes, les décorations colorées qui égayent les extérieurs de nos habitations, disparaissent à mesure que la température diminue. Si vous ne souhaitez pas garder à vos fenêtres, durant l’automne et l’hiver, des jardinières vides et tristes, garnissez-les toute l’année avec des végétaux de saison. Ils sont beaucoup plus nombreux et colorés qu’on ne le pense. Et de ce fait, ils permettent un très grand choix de compositions.

Les compositions colorées d’automne

jardiniere-automne

Il est très agréable de profiter de jolies couleurs mauves, blanches, orangées etc, lorsque la saison morne remplace peu à peu le feu d’artifice estival. Ne laissez donc pas la grisaille envahir jusqu’à vos bordures de fenêtres et plantez vite dans vos jardinières, des bruyères, des chrysanthèmes ou tout autre plante fleurie colorée. Et pour parfaire le tout, accrochez à vos fenêtre des rideaux colorés ! Vous apprécierez votre petit balcon, éclairé par un lampadaire  extérieur et rehaussé de ces compositions originales.

Les compositions feuillues d’hiver

jardinniere-hiver

Elles sont moins faciles à fleurir que celles d’automne. Face aux températures négatives, rares sont les pétales de fleurs qui résistent. Mais les plantes fleuries ne sont pas le seul moyen d’apporter un peu de couleur. Certains feuillages panachés ou pourpres offrent de très belles associations. Les baies constituent aussi une bonne alternative. L’une des plantes les plus connues mais aussi des plus spectaculaires est le Pernettya mucronata qui se pare d’une quantité impressionnante de grosses baies roses ou blanches.

Les compositions qui durent plusieurs années

jardiniere-toute-saison

Utilisation de persistants

Les végétaux utilisés pour les jardinières d’automne et d’hiver sont persistants et donc décoratifs tout au long de l’année. Il peut s’agir de lierre au feuillage panaché, de conifères nains, de fusains, de skimmias… Ils ont l’atout considérable d’apporter de la verdure même en hiver. La pleine forme de ces végétaux au printemps permet de les garder et de composer avec eux pour la belle saison.

S’adapter à la saison

Lorsqu’une trame de verdure de fond est mise en place, il est ensuite facile et rapide d’y ajouter au printemps et à l’automne, quelques notes de couleurs en y plantant des fleurs de saison. L’ensemble sera certes moins fleuri que les traditionnelles compositions d’annuelles estivales. Mais ce type de composition donne toujours un résultat élégant et demande beaucoup moins de travail de plantation.

Quelques exemples

jardiniere-exemple

Sur un fond de verdure composé par exemple de conifères nains, de laurier-tin de petite taille et de leucothoe, vous pouvez ajouter deux à trois cyclamens rouges ou blancs. Ces derniers pourront être remplacés au cours du temps par quelques pieds de pensées par exemple, puis en été par des impatiens ou des géraniums selon l’orientation.

Les possibilités d’associations ne manquent pas. De nombreuses essences d’arbustes persistants sont vendues en petite taille, en godet, à un prix très abordable. Elles s’adaptent toutes à une culture en jardinière pendant quelques années, tant que leur ampleur ne prend pas de trop grandes proportions. A vous, ensuite, d’éventuellement leur trouver une nouvelle place dans le jardin, près du salon de jardin ou de jolies boites de rangement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Articles similaires

Back to Top